lundi 5 février 2018

Programme des sorties 2018

La Troupe des Cœurs de Chouans sera présente:


  • Le 20 janvier 2018 à la messe de requiem en hommage à Louis XVI à la basilique de Saint Denis
  • Le 15 avril 2018 au pèlerinage Charette  
  • Les 19 et 20 mai 2018 aux Heures Historiques de Sully sur Loire 
  • Les 15 et 16 septembre 2018 aux journées du Patrimoine au Château de La Baronnière (49)
  • Les 29 et 30 septembre 2018 au pèlerinage à Sainte Anne d'Auray
  • Octobre 2018 à la messe de requiem pour Marie-Antoinette
  • le 16 décembre 2018 à la commémoration des massacres du Mans

dimanche 21 janvier 2018

Messe de Requiem pour LOUIS XVI



En ce 20 janvier 2018 quelques membres de la Troupe se retrouvent à Saint-Denis pour assister à la messe de Requiem en l'honneur du roi Louis XVI.Nous étions un peu plus de 400 personnes pour ce 225eme anniversaire de la mort du roi sans la présence hélas du prince Louis de Bourbon retenu pour affaires familiales à Madrid .Un très beau prêche sur les bienfaits de prier pour les morts et les grâces que les vivants en reçoivent . L'annonce que l'assemblée plénière des évêques de France réunie à Lourdes en Novembre a ouvert la voie au procès de béatification de Madame Elisabeth a réjoui toute l’assistance .Nous descendîmes enfin dans la crypte pour une dernière prière avant de bénir la tombe.
L'après midi nous sommes retournés dans la basilique pour une visite plus culturelle . 

 

mardi 12 décembre 2017

10 décembre 2017, journée commémorative des massacres du Mans


Malgré une météo exécrable mêlant neige et fortes pluies, Franck et moi-même sommes arrivés très en retard au Mans pour cette deuxième journée commémorative des massacres du 13 décembre 1793, perpétrés par les troupes républicaines à l’encontre des vendéens en errance sur les routes de France.
Après la messe célébrée à l’église Saint- Benoît, la cinquantaine de participants s’est rendue à travers les rues du vieux Mans jusqu’aux « Jacobins » sur le lieu des fouilles qui ont mis au jour les ossements des victimes de ce massacre.

 Après avoir prié et déposé des gerbes de fleurs de lys en ces lieux gorgés du sang de ces pauvres martyrs, nous nous sommes rendus à la Chambre de Commerce qui a été construite à l’emplacement de l’ancien hôtel de la Biche où Henri de La Rochejaquelein résida et tint conseil de guerre les 12 et 13 décembre 1793.
Sur place nous avons déjeuné « Repas tiré du sac », moment de convivialité partagé dans la joie de nous retrouver, à savoir : Patrick et sa fille Marie, Anne Dauphine, notre meunier Guy, Enzo le «ptit» nouveau de la troupe issu des APP, sans oublier Nicolas « Stofflet » que nous remercions pour les photos de cette journée…
Ensuite, l’écrivain Jean-Yves Bouchaud nous a gratifié d’une belle conférence très documentée sur la paroisse de Saint Crépin qui fut celle de son ancêtre pendant la guerre de Vendée, et dont il a écrit un roman historique : « Mémoires de guerre d’un paysan vendéen ».
Enfin, Tanneguy Lehideux et moi-même avons pu présenter nos ouvrages respectifs avant de les dédicacer.
Personnellement, j’ai acheté l’ouvrage de Mr Lehideux consacré à un chef chouan quelque peu oublié, le vicomte de Scépeaux.
La journée s’est achevée par une dégustation de brioche vendéenne, accompagnée de vin chaud offert par les organisateurs de cette belle journée. Bravo au docteur Henri Baguenier Desormaux pour toute l’énergie qu’il dépense pour perpétuer la mémoire de ce massacre.

samedi 28 octobre 2017

Dédicaces à Saint Macaire en Mauges



A l’initiative de Jacqueline, membre des Amis du Pont-Paillat, une séance de vente et dédicace de livres en lien avec les Guerres de Vendée était organisée le samedi 21 octobre au centre commercial « Super U » de Saint Macaire en Mauges.

Trois auteurs, costumés, étaient présents : Armand Bérart, membre de la Troupe, qui présentait son Roman de la Durbelière ; Nicolas Delahaye, auteur de nombreux ouvrages (dont notamment le très utile Guide historique des Guerres de Vendée) et rédacteur du site « Vendéens et Chouans » ; Juliette Chaux-Mazé qui présentait plusieurs de ses ouvrages et plus particulièrement sa trilogie Bleu rêve, Blanc Roy, Rouge Sang. Pour l'occasion Jacqueline est parue dans son costume de paysanne des Mauges, et a été rejointe par Chachou et votre serviteur en costume naturellement. Plusieurs amis et défenseurs de la mémoire vendéenne sont passés saluer les auteurs. L'ambiance était sympathique et conviviale, ce fut l'occasion pour tous d'apprendre à mieux se connaître. Une initiative qui s'est donc révélée excellente et qui sera peut être renouvelée ailleurs dans la Vendée militaire.

L'abbé

jeudi 5 octobre 2017

Revues Historiques d'Amboise

A l’occasion de la quatrième édition des « Revues Historiques d’Amboise », une dizaine de membres costumés de « la Troupe » étaient présents le samedi 30 Septembre et le dimanche 1er Octobre dans la charmante localité d’Indre et Loire, célèbre entre autre pour son château.
  La vidéo
Du fait du petit nombre de participants et compte tenu que la Troupe était au complet 15 jours avant aux Journées du Patrimoine de Plouay, nous avions décidé de monter un bivouac « allégé » et donc de passer les deux nuits dans un gîte fort accueillant. Dès potron-minet nous étions sur place le samedi matin pour installer notre bivouac sous les ordres du responsable « La Forge » aidés en cela par Dame la pluie régulièrement présente lors de nos chouanneries… Cependant le soleil voulut être de la partie et brilla généreusement toute la journée.

Dès le bivouac installé, Chachou et l’Abbé s’occupèrent de suite de préparer la pâte à crêpe…
Nous avions décidé de faire une vente de crêpes, laquelle rencontra un franc succès, surtout auprès des enfants qui se sont régalés tout au long de l’après-midi, occasionnant un attroupement important sur notre bivouac.
Entre temps, Not’Général est allé rencontrer les chefs du groupe « Les observateurs du Rhin » afin de mettre au point une escarmouche entre Bleus et Blancs qui eut lieu l’après-midi, escarmouche au cours de laquelle, après deux charges héroïques pour libérer l’Abbé et Chouannette, les Chouans furent fusillés pour le plus grand plaisir… visuel… des spectateurs…
Le diaporama
Au vu de la clémence de la température, nous décidâmes de dîner sur place ; pour l’occasion, Marie-Odile dite La Brodeuse nous avait préparé une délicieuse « garbure » qui a enchanté nos papilles gustatives…
Ensuite retour au gîte pour préparer la veillée avec gaufres cuites dans la cheminée…

Après une courte nuit nous voilà de retour sur le campement pour rejoindre les 350 reconstitueurs de ces revues historiques… Seul bémol… Dame La pluie a refait son apparition et de belle manière… C’est donc sous un crachin bien soutenu et en nous serrant sous l’unique auvent de la tente Autel, que nous avons récité le Chapelet. Ensuite pâte à crêpes à nouveau et préparatifs pour le déjeuner.
En début d’après-midi, la pluie s’est estompée afin de permettre au public de venir visiter tous les groupe de reconstitution ; nous ne fûmes pas en reste pour relater aux visiteurs la tragique épopée des Guerres de Vendée, et ce, entre deux séances de photos.

Après un rassemblement des 350 reconstitueurs qui permit aux visiteurs de visualiser en un seul coup d’œil près de 2000 ans d’Histoire de France et d’ailleurs, c’est le cœur lourd mais heureux que nous nous sommes quittés en pensant déjà à la prochaine chouannerie …