samedi 28 octobre 2017

Dédicaces à Saint Macaire en Mauges



A l’initiative de Jacqueline, membre des Amis du Pont-Paillat, une séance de vente et dédicace de livres en lien avec les Guerres de Vendée était organisée le samedi 21 octobre au centre commercial « Super U » de Saint Macaire en Mauges.

Trois auteurs, costumés, étaient présents : Armand Bérart, membre de la Troupe, qui présentait son Roman de la Durbelière ; Nicolas Delahaye, auteur de nombreux ouvrages (dont notamment le très utile Guide historique des Guerres de Vendée) et rédacteur du site « Vendéens et Chouans » ; Juliette Chaux-Mazé qui présentait plusieurs de ses ouvrages et plus particulièrement sa trilogie Bleu rêve, Blanc Roy, Rouge Sang. Pour l'occasion Jacqueline est parue dans son costume de paysanne des Mauges, et a été rejointe par Chachou et votre serviteur en costume naturellement. Plusieurs amis et défenseurs de la mémoire vendéenne sont passés saluer les auteurs. L'ambiance était sympathique et conviviale, ce fut l'occasion pour tous d'apprendre à mieux se connaître. Une initiative qui s'est donc révélée excellente et qui sera peut être renouvelée ailleurs dans la Vendée militaire.

L'abbé

jeudi 5 octobre 2017

Revues Historiques d'Amboise

A l’occasion de la quatrième édition des « Revues Historiques d’Amboise », une dizaine de membres costumés de « la Troupe » étaient présents le samedi 30 Septembre et le dimanche 1er Octobre dans la charmante localité d’Indre et Loire, célèbre entre autre pour son château.
  La vidéo
Du fait du petit nombre de participants et compte tenu que la Troupe était au complet 15 jours avant aux Journées du Patrimoine de Plouay, nous avions décidé de monter un bivouac « allégé » et donc de passer les deux nuits dans un gîte fort accueillant. Dès potron-minet nous étions sur place le samedi matin pour installer notre bivouac sous les ordres du responsable « La Forge » aidés en cela par Dame la pluie régulièrement présente lors de nos chouanneries… Cependant le soleil voulut être de la partie et brilla généreusement toute la journée.

Dès le bivouac installé, Chachou et l’Abbé s’occupèrent de suite de préparer la pâte à crêpe…
Nous avions décidé de faire une vente de crêpes, laquelle rencontra un franc succès, surtout auprès des enfants qui se sont régalés tout au long de l’après-midi, occasionnant un attroupement important sur notre bivouac.
Entre temps, Not’Général est allé rencontrer les chefs du groupe « Les observateurs du Rhin » afin de mettre au point une escarmouche entre Bleus et Blancs qui eut lieu l’après-midi, escarmouche au cours de laquelle, après deux charges héroïques pour libérer l’Abbé et Chouannette, les Chouans furent fusillés pour le plus grand plaisir… visuel… des spectateurs…
Le diaporama
Au vu de la clémence de la température, nous décidâmes de dîner sur place ; pour l’occasion, Marie-Odile dite La Brodeuse nous avait préparé une délicieuse « garbure » qui a enchanté nos papilles gustatives…
Ensuite retour au gîte pour préparer la veillée avec gaufres cuites dans la cheminée…

Après une courte nuit nous voilà de retour sur le campement pour rejoindre les 350 reconstitueurs de ces revues historiques… Seul bémol… Dame La pluie a refait son apparition et de belle manière… C’est donc sous un crachin bien soutenu et en nous serrant sous l’unique auvent de la tente Autel, que nous avons récité le Chapelet. Ensuite pâte à crêpes à nouveau et préparatifs pour le déjeuner.
En début d’après-midi, la pluie s’est estompée afin de permettre au public de venir visiter tous les groupe de reconstitution ; nous ne fûmes pas en reste pour relater aux visiteurs la tragique épopée des Guerres de Vendée, et ce, entre deux séances de photos.

Après un rassemblement des 350 reconstitueurs qui permit aux visiteurs de visualiser en un seul coup d’œil près de 2000 ans d’Histoire de France et d’ailleurs, c’est le cœur lourd mais heureux que nous nous sommes quittés en pensant déjà à la prochaine chouannerie …


vendredi 22 septembre 2017

Bivouac au château de Manehouarn à Plouay


En ce dimanche 17 septembre nous étions en bivouac dans le parc du château de Manéhouarn pour la Journée Chouanne organisée par la municipalité de Plouay à l'occasion des Journées du Patrimoine.
Organisation parfaite et cadre splendide propices à un bivouac et à des ateliers réussis. Après la frayeur due aux averses du samedi en plein montage de nos tentes, la journée du dimanche nous a gratifié d'un soleil agréable et de la venue d'un nombreux public très intéressé par les animations proposées.
La troupe, renforcée d'amis en costumes, a montré son visage passionné et dynamique pour le grand plaisir de nos visiteurs de tous âges.

La forge de La Forge (ça ne s'invente pas!) et la présentation des armes avec tir à la poudre noire par La Poudre (ça non plus!!) passionnent toujours autant.




Notre cuisine de bivouac avec la nouveauté crêpes a fait bien des envieux- merci à l'Abbé, Chachou et soeur Jeanne! Broderie de scapulaires avec Chouannette, jeu du sabot piloté par Goule de Farine, roman historique de Not'Général, autel de campagne étaient également de la partie. La lessive à l'ancienne a attiré bien du public surtout quand Béatrice notre petite lavandière s’affairait.
Le temps d'une photo, beaucoup de visiteurs se sont costumés en chouans avec grand plaisir sous l'aimable direction de Marquise. Certains seraient même restés costumés la journée!

L'apothicaire et le chirurgien avec leur magnifique équipement ont surpris et captivé l’assistance comme à l'accoutumée.

Notre jeu du Petit Chouan piloté par Marquise a eu un très grand succès auprès des enfants et de leurs parents. Les épreuves animées par Marquise, Chachou, Goule de Farine et Patrick LM ont été passées avec application par filles et garçons dans la bonne humeur mais toujours avec grand sérieux. Un diplôme cela se mérite surtout quand Monsieur le Comte est là pour valider les résultats.... C'était un jour faste et chacun est reparti avec un diplôme de Petit Chouan rempli à son nom grâce à la plume de Marquise. Ouf, enfants et surtout parents ont été soulagés!!


Et Franck le Chouan , le Boiteux allez-vous dire? Et bien il était tout à sa mission de préparer vidéo et diaporama à visionner ci-dessous!!

Monsieur le Comte
  

Le diaporama.....

et 

La Vidéo !!!

 

 

dimanche 3 septembre 2017

Rendez-vous à Plouay pour les Journées du Patrimoine !!

La troupe participera à l'animation de la journée chouanne organisée par la municipalité de Plouay à l'occasion des Journées du Patrimoine 2017.
Venez nombreux !!!!!


samedi 2 septembre 2017

Sur les pas de Monsieur Henri le 29 août 2017




À l'invitation d'Arnaud et de l'association "la Durbelière" une dizaine de membres de la Troupe se sont rendu à Saint Aubin de Baubigné en cette fin d'été. Une visite guidée et animée sur les pas de Monsieur Henri était en effet organisée.

La Troupe a ainsi participé au coté de nombreux membres de l'association locale, de nos amis du Pont Paillat, des chasseurs de Stofflet à l'animation de cette visite. La visite-spectacle débutait par une scène de conscription sur le parvis de l'église de Saint Aubin. Malgré le discours grandiloquent du maire et la force des gardes nationaux, les paysans ont refusé la levée en masse et rossé "les patauds". Franck le Chouan était un des paysans soulevés.

Puis les visiteurs pouvaient assister à une scène de veillée où les femmes échangeaient des nouvelles. Marie la Brodeuse dirigeait la conversation et deux jeunes amies de la Troupe lui donnaient la réplique. 




Les visiteurs assistaient ensuite à une scène de messe dans les bois, dite pour le défunt roi Louis XVI, votre serviteur a assuré le sermon, au pied de l'autel de fortune.





Les visiteurs rencontraient ensuite un survivant du soulèvement raté de 1792, ce n'était autre que la Forge ! Les visiteurs gagnaient juste après la cour du château de la Durbeliere. Arnaud interprétait brillamment et avec ardeur Henri de la Rochejacquelein, que ses paysans venaient quérir pour le placer à leur tête.




Après le spectacle participants et visiteurs ont pu partager joyeusement le verre de l'amitié.
Cette randonnée spectacle a été un beau succès et va connaître nous l'espérons une suite.

Un vrai bonheur de participer à un spectacle dans le bocage des Deux-Sèvres avec de nombreux amis de la Troupe, l'ambiance était excellente. Il était aussi très émouvant de "jouer" ce spectacle dans les ruines du château de "Monsieur Henri". Ce site dégage en effet une atmosphère toute particulière, celles et ceux qui ont pu fouler ce lieu sous un beau clair de lune s'en souviendront...

Nous rendons grâce pour cette belle journée et remercions tous ceux qui ont œuvré pour la réussite de cette grande première !

L'abbé